vendredi 6 mars 2015

Le sérum hydratant venu du fond des mers


Je t'ai déjà parlé de la marque américaine H2O+ il y a bien longtemps, lors de mon premier achat de leur hydratant non-gras culte, le Face Oasis (voir l'article). Je l'ai racheté plusieurs fois depuis, mais cet hiver (si on peut parler d'hiver dans le sud de la Californie...), c'est un sérum hydratant un peu plus costaud que j'ai décidé d'intégrer à ma routine du matin. Vu l'absence de froid là où je vis, je n'ai plus les problèmes habituels de dessèchement cutané de l'hiver, mais ma peau a tendance à être un peu plus déshydratée que le reste de l'année. 

Ayant adoré le gel hydratant Face Oasis, j'ai donc choisi un sérum de la même gamme, le Oasis 24 Hydrating Booster. D'après la marque, le sérum est riche en éléments marins, algues et phyto-plancton, et procure une hydratation continue au cour de la journée avec une texture non grasse. 



Alors autant clarifier les choses tout de suite, ce sérum n'est PAS oil-free, contrairement à ce que promet la marque, et à la différence du fameux Face Oasis. Il ne fait pas luire ma peau comme certaines crèmes trop riches, mais il laisse clairement un film légèrement gras après application, notamment sur mes mains qui deviennent si glissantes que j'ai du mal à ouvrir mon petit pot de crème contour des yeux si je ne les essuie pas ! D'ailleurs, comme tu l'auras constaté sur les photos, Oasis 24 Hydrating Booster est un produit bi-phasé, qu'il faut donc agiter avant utilisation. Un liquide bi-phasé, c'est par définition un liquide qui contient une phase aqueuse et une phase huileuse, qui se séparent car elles ne sont pas en émulsion stable. Comment donc peut-on prétendre qu'un sérum bi-phasé est "oil-free", j'avoue que ça m'échappe ! Bref, pour moi ça n'est pas dramatique, mais je n'apprécie pas bien les arguments mensongers... 


Comme d'habitude avec H2O+, tout est fait pour évoquer l'expérience sensorielle de l'océan. Le liquide est bleu turquoise (la phase aqueuse) et le léger parfum frais et agréable rappelle une brise marine. Point positif, les deux phases se mélangent très bien, pas besoin de secouer pendant des heures, et elles restent bien séparées même lorsqu'on approche de la fin du flacon (rien de plus agaçant que de devoir balancé un produit bi-phasé parce qu'on constate qu'une des phase s'est terminée avant l'autre...). 

La pompe fonctionne bien, ce qui n'était pas gagné avec un produit aussi fluide, et délivre une petite quantité à la fois. J'utilise une pompe pour le visage, et une pompe pour le cou et le décolleté, où j'ai de plus en plus tendance à avoir la peau qui "marque". Les joies de la mi-trentaine, je suppose... 

A la sortie de la pompe, la texture est celle d'une eau gélifiée qui s'étale très bien sur la peau et procure une sensation de fraîcheur. Le produit est rapidement absorbé, mais comme je le disais plus haut, laisse un léger film glissant/gras sur la peau, ce qui m'oblige à patienter quelques minutes avant d'appliquer ma crème de jour. L'effet hydratant est pas mal du tout, j'ai vraiment moins de ridules de déshydratation quand j'utilise ce produit le matin. 


Le flacon est petit et fin et se termine rapidement, ça revient donc plutôt cher à l'utilisation malgré un prix de base raisonnable à 32$ 

Verdict : un bon petit sérum hydratant, que je ne rachèterai cependant pas à cause de ce mensonge imbécile de la marque sur le fait qu'il soit non gras. 

Où l'acheter ? Pour celle qui utilise des services de renvoi de colis type Shipito, H2O+ est vendu en ligne chez ulta.com et beauty.com . Ce dernier site livre à l'international en partenariat avec le service MyUS d'après leur FAQ, et tout le monde devrait donc pouvoir commander.




Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. il a l'air vraiment chouette :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A part le souci de la mention "non gras", il est pas mal oui !

      Supprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...